Question écrite : Situation des scènes de musiques actuelles

Question à Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication, sur la situation des scènes de musiques actuelles

Question écrite n° 100081 publiée au Journal Officiel le 25 octobre 2016

M. Romain Joron attire l’attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur la situation actuelle des SMAC (scènes de musiques actuelles). Dans le cadre de l’élaboration du projet de loi relatif à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine, l’ensemble des cahiers des missions et des charges des labels du spectacle vivant a été revu. Celui des SMAC s’en trouve donc logiquement impacté. Il comporte des missions artistiques, culturelles, professionnelles, territoriales et citoyennes ambitieuses.

En effet, les SMAC, par leur modèle de gouvernance, leur soutien en faveur des artistes en développement et la jeune création, leur implication sur leur territoire, notamment auprès des différentes populations, participent à la diversité culturelle et constituent un formidable laboratoire d’innovation. C’est le cas de « La Lune des Pirates » pour le département de la Somme à Amiens qui agit depuis bientôt 30 ans dans le domaine des musiques actuelles pour combler les attentes des publics et musiciens toujours de plus en plus nombreux. La musique représente d’ailleurs la première pratique culturelle des Français.

Actuellement le cahier des missions et des charges fixe un financement-plancher de l’État qui s’élève à 75 000 euros. L’État alloue ainsi 102 000 euros en moyenne par SMAC soit à peine 10 % de leur budget. Les moyens qui leur sont attribués pour mener à bien leurs missions apparaissent ainsi très insuffisants d’autant plus dans un contexte où les SMAC se diversifient et que de nombreux projets voient le jour dans les différents territoires. Par conséquent il souhaiterait connaître comment elle compte se mobiliser pour doter les SMAC de moyens financiers en évolution et en adéquation avec leur cahier des missions et des charges.

————

REPONSE publiée au Journal Officiel le 16 mai 2017

Crédits photos : © La Lune des Pirates / DJ RKK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *